Les larmes de Christelle (soignée pour un cancer)

Parapente avec Colette, malade du cancer : "on se sent vivante !"

Vol de clĂ´ture 2013 avec Sandrine, PĂ´le emploi

Il y a eu cette opération menée pendant l'été avec plusieurs demandeurs d'emploi de Montbéliard, que nous avons fait voler... En cette fin d'année et avant qu'elle ne quitte la région, nous avons fait un petit vol avec Sandrine, la responsable de l'agence Montbéliard hexagone, pour la remercier et pour l'encourager à remettre en place le même type d'initiative, là où elle part. Un petit vol, et beaucoup d'émotions.

Alexandre, handicapé sans bras, en vol avec Para-Déclic : une sacrée leçon de courage

Ce jour lĂ  les conditions mĂ©tĂ©o Ă©taient particulièrement turbulentes, rendant le vol agitĂ© et inconfortable surtout pour des personnes peu habituĂ©es. Et pourtant Alexandre, jeune handicapĂ© avec une prothèse fixe au bras gauche et un moignon de 20 cm en guise de bras gauche s'est Ă©lancĂ©...  Un vol pour se dĂ©passer, pour se prouver Ă  lui mĂŞme et Ă  tous ceux qui l'entourent que mĂŞme dĂ©pourvu de bras, en Ă©tant sujet au vertige, et en conditions turbulentes, il est capable de dĂ©passer toutes ses peurs...  Un vol mĂ©morable, mĂŞlĂ© de crainte, de doutes, de stress mais aussi de joie, de bonne humeur...  un savant mĂ©lange pour une terrible leçon de vie...

BaptĂŞme parapente pour Guillaume, demandeur d'emploi

C'est la vocation de Para-Déclic : aider les personnes qui traversent des périodes difficiles en leur proposant -gratuitement- un vol en parapente. Guillaume est demandeur d'emploi en perte de confiance; le temps d'un vol il se dépasse et se retrouve à dire "je suis capable, je peux le faire", un peu de bonheur partagé et beaucoup de courage récupéré !

Opération menée en collaboration avec pôle emploi Montbéliard Hexagone

Para-Déclic et Pôle Emploi : le vol d'Aïssa en vidéo

AĂ®ssa est demandeur d’emploi depuis avril 2013 suite Ă  un licenciement après 12 ans d’activitĂ© comme chef d’équipe logistique . Il n'a pas de diplĂ´me validĂ© par un cursus scolaire mais il a fait ses preuves au sein des diffĂ©rentes entreprises oĂą il a  travaillĂ©.

Aujourd'hui, Aïssa réside en Zone Urbaine Sensible et n'a que rarement l'occasion de sortir de cet environnement difficile.

Aïssa a 55 ans et 30 ans d’expérience professionnelle.

Depuis le mois d'avril et sa perte d’emploi il désespère de pouvoir à nouveau travailler, à cause de son âge et de son manque de diplôme. Au point de se rendre malade, et au rythme de nombreuses cigarettes par jour... Un mal être qui lui ronge la santé à petit feu...

C'est pour lui redonner du courage et l'aider Ă  affronter ses craintes que nous avons souhaitĂ© l'emporter avec nous dans les airs...  D'autant plus qu'il a un grand projet : devenir pilote de drĂ´ne.

Une formation en  initiation informatique lui sera proposĂ©e en septembre

Para-DĂ©clic : une nouvelle vision du handicap

Dans le cadre de l'opération menée en partenariat avec l'association Rétina France, notre équipe a emporté ce dimanche 16 juin, 3 malvoyants dans les airs... parmi lesquels Colette 69 ans. Une expérience inoubliable, un beau moment capté par les caméras de France3.

Du spectacle et du bonheur en plein vol !

Pas toujours possible de faire voler avec nous toutes les personnes qui le dĂ©sirent... C'est le cas avec AnaĂŻs, qui souffre d'Ă©pilepsie...  MĂŞme si les risques de crise en vol sont minimes, on ne peut prendre ce genre de responsabilitĂ©s... alors, Ă  dĂ©faut, notre Ă©quipe trouve d'autres solutions, comme ici, avec l'OdyssĂ©e du cirque. En parapente biplace, avec Tibo, jongleur, nous avons organisĂ© un spectacle de jonglage en vol, pour le plus grand bonheur d'AnaĂŻs et de l'ensemble du public prĂ©sent sur place.

Sonia et l' impact du parapente sur la maladie...

C'est LA première rencontre de Para-déclic, et le premier vol effectué dans le cadre de l'association. Et quel vol, quelle expérience ! Sonia est touchée par plusieurs maladies, et ce vol a été pour elle, une délivrance... regardez !

Une chanson hommage à Para-Déclic signée Sonia

Commentaires Facebook